Si tu apprécies
ce qui est publié ici,
Restons en contact!

Tu auras accès à
une série de leçons

pour découvrir
& mieux comprendre
la permaculture 

+

une visite en vidéos exclusive
dans un jardin

"forêt comestible"
depuis 35 ans!

+

Des PDF's
pour ta découverte
de la permaculture

Pour recevoir gratuitement
tous ces avantages,
et rester en contact
avec moi, alors remplis juste ce formulaire ci-dessous
et clique sur le bouton!





Tu peux aussi te connecter en un clic avec Facebook avec ce bouton ci-dessous

facebookconnexion
Tes données restent confidentielles et aucun spam ne te sera envoyé.
Partagez Sur Vos Réseaux
Appel aux dons

Si vous aimez ce blog, aidez-nous à le maintenir et à développer nos projets avec un don, choisissez le montant, il sera le bienvenu et utilisé pour la diffusion de la permaculture!

 
 

On dit souvent que ce sont les petits ruisseaux qui créent de grandes rivières!

 

Merci d'avance pour votre soutien!

Echangeons Nos Plantes!
Plantes à donner à Stoumont, Belgique
Nuage de mots-clés

postheadericon Comment faire de la permaculture?

C’est une question qui est souvent posée.

Avant tout, pour trouver quoi faire avec la permaculture, je crois qu’il faut un peu s’informer, lire quelques bouquins avant de commencer.

Il est préférable de bien s’imprégner de cette nouvelle façon d’être et agir pour savoir comment faire de la permaculture.

En t’inscrivant sur ce blog, tu peux déjà recevoir quelques ebooks gratuits qui te permettront de mieux comprendre ce concept global de la permaculture. Ils sont  dans l’espace membre, dans la zone Téléchargements. Les articles de ce blog sont maintenant repris dans un sommaire sur cette page.

Si tu te demandes comment faire de la permaculture, c’est que tu sais déjà un peu ce que c’est…ou qu’il y a un de ses aspects qui t’a donné envie  d’en savoir plus…parce que la permaculture, c’est un sujet bien vaste.

Si tu as un bout de terrain que tu peux utiliser, ou un petit espace autour de ton domicile, tu as raison, c’est une excellente idée…et tu pourras y appliquer quelques techniques de jardinage inspirées de la permaculture.

Mais la permaculture, ce n’est pas que du jardinage. C’est toute une philosophie.

C’est une toute une nouvelle façon de voir le monde et de l’organiser, en se basant sur l’éthique de la permaculture axée sur ces 3 grands principes:

1) Prendre soin de l’Homme

2) Prendre soin de la Terre

3) Limiter la consommation, créer l’abondance et redistribuer équitablement les surplus.

Ethique de la permaculture

Tout le monde peut appliquer cela dans sa vie, avec ou sans jardin.

C’est une invitation à revenir à une vision plus globale de l’ensemble, pour trouver les meilleures solutions possibles…

De nombreuses pratiques respectueuses de l’Homme et de la Terre qui visent à améliorer les choses, peuvent rentrer dans le cadre de la permaculture. Et d’ailleurs, beaucoup de personnes sont « permaculteurs dans l’âme » sans même le savoir…

Ce fut un peu mon cas… Des valeurs que j’ai redécouvertes avec la permaculture m’étaient déjà très familières, et pour certaines, je les pratiquais déjà sans même savoir que je faisais de la « permaculture ».

Mais rencontrer la permaculture m’a ouvert les yeux, et m’a permis de voir qu’un monde meilleur et abondant est réellement possible, malgré tout ce que les bien-pensants disent.

J’ai d’ailleurs pu remarquer aussi que, dans la plupart des domaines de la vie, ce qui est enseigné par le « système » de l’Empire actuel, tout ce qu’on nous a fait croire jusqu’ici, tout cela est faux, archi-faux, et TOUJOURS très loin de la Vérité. C’est triste mais vrai.

Que ce soit en horticulture et jardinage, que ce soit dans le domaine du bien-être et de la santé, ou même dans le domaine de l’économie, plus j’avance plus je réalise à quel point notre monde fonctionne à l’envers, en général complètement à l’opposé de ce qu’il faudrait pour vivre un certain équilibre!

Sur ce blog, vous trouverez principalement des infos concernant la permaculture au jardin pour la création d’abondance, car c’est ce que je préfère. Mais aussi toute une série de prises de conscience autour de nombreux sujets…

Nous parlons ici beaucoup du sol, du non-labour, des buttes, du jardinage naturel en général, mais aussi d’aquaponie (association de cultures de légumes avec l’élevage de poissons) et encore bien d’autres sujets divers.

Si tu ne sais pas encore comment faire de la permaculture, inspire-toi un peu de ce nouveau regard global sur la vie, lis un peu, regarde les vidéos, et tu trouveras certainement des idées pour, toi aussi, faire partie de la solution pour ce changement de paradigme urgent et indispensable pour la race humaine et son environnement!

Et si tu veux aller plus loin, je t’invite vivement à aller suivre un « PDC » Cours/Certificat de design en permaculture. Il s’agit souvent d’un stage de 12 jours, très enrichissant à plusieurs niveaux, c’est d’ailleurs certainement un des meilleurs moyens pour saisir la permaculture dans toute sa complexité!

2 réponses à to “Comment faire de la permaculture?”

  • marie:

    bonjour,

    J’ai acheté une maison avec un jardin en pelouse surtout  » mauvaises herbes » qui n’a pas été bêché depuis 22 ans à par la tonte, je désire faire un potager, comment commencé la permaculture, bêché la terre est beaucoup trop dure, si j’ai bien compris le principe, je tond et je garde cette tonte pour la mettre sur la future partie potager avec des déchets alimentaires pour pouvoir planter mes plants de légumes à l’automne prochain, donc dans 3 mois.
    cordialement

    • Si tu as le temps, mets déjà une bâche plastique maintenant sur le sol, et laisse passer l’hiver.
      Tu peux ajouter des matières à composter en-dessous… Fumier, feuilles, BRF, déchets verts, composts, etc…
      Tu enlèveras ta bâche au printemps et ça aura nettement diminué le travail…cependant, ce ne sera peut-être pas encore un sol parfait dès la première année, il faudra continuer à nourrir le sol et le désherber régulièrement pour obtenir, un jour, une belle terre ameublie…

      Certains jardiniers moins patients, utilisent une dernière fois un motoculteur pour ameublir et casser la croûte du sol parfois très dure (et exterminer les vers de terre hélas!), puis mulcher et/ou couvrir pour commencer à enclencher l’aggradation du sol avec la formation d’humus de surface.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Les Incroyables Comestibles

Quelle excellente idée que de transformer les pelouses inutiles, et les jardins d'ornements coûteux en lieux de production alimentaire saine...

Fermer