Si tu apprécies
ce qui est publié ici,
Restons en contact!

Tu auras accès à
une série de leçons

pour découvrir
& mieux comprendre
la permaculture 

+

une visite en vidéos exclusive
dans un jardin

"forêt comestible"
depuis 35 ans!

+

Des PDF's
pour ta découverte
de la permaculture

Pour recevoir gratuitement
tous ces avantages,
et rester en contact
avec moi, alors remplis juste ce formulaire ci-dessous
et clique sur le bouton!





Tu peux aussi te connecter en un clic avec Facebook avec ce bouton ci-dessous

facebookconnexion
Tes données restent confidentielles et aucun spam ne te sera envoyé.
Partagez Sur Vos Réseaux
Appel aux dons

Si vous aimez ce blog, aidez-nous à le maintenir et à développer nos projets avec un don, choisissez le montant, il sera le bienvenu et utilisé pour la diffusion de la permaculture!

 
 

On dit souvent que ce sont les petits ruisseaux qui créent de grandes rivières!

 

Merci d'avance pour votre soutien!

Echangeons Nos Plantes!
Plantes à donner à Stoumont, Belgique

postheadericon Les Hémérocalles: de délicieuses fleurs sucrées

Les hémérocalles: de délicieuses fleurs sucrées, une plante vivace facile, utile, et comestible…

Toutes les fleurs de la famille des hémérocalles sont comestibles. Il y a différents coloris et différentes tailles.

postheadericon Un moment d’éveil: le chemin sans chemin…

Au-delà de l'homme...l'Homme Conscient de qui il est vraiment!

Un permaculteur, c’est souvent un chercheur…

Parce qu’il est insatisfait du monde dans lequel il est, il passe sa vie à chercher des alternatives meilleures, un chemin meilleur, de meilleures techniques,…

Beaucoup de permaculteurs ont fini par découvrir (parfois grâce ou à cause de la permaculture) le monde de mensonges et d’absurdités dans lequel nous avons tous baigné depuis notre première cellule dans la matière.

Une multitude de croyances, de pensées limitantes, ou encore des croyances dogmatiques sans fondements réels nous ont gouvernés et nous gouvernent encore!

Lire la suite...

postheadericon L’Oignon Perpétuel ou Rocambole: Allium cepa ‘proliferum’

L’oignon perpétuel est vraiment une plante très facile d’entretien.

Allium cepa ‘proliferum’, c’est son nom latin.

Elle résiste à de très mauvaises conditions, et arrive encore à faire des bulbilles à chaque fois!

On l’appelle aussi oignon rocambole, et c’est une plante très intéressante à intégrer dans son jardin et au potager, parce qu’elle ne demande pas d’entretien, et si vous l’oubliez, elle se multipliera toute seule!`

Ses feuilles peuvent être mangées comme la ciboulette ou les jeunes oignons, ou encore les bulbilles comme des petits oignons ou des échalottes.

Lire la suite...

postheadericon Comment Fabriquer une Tour Verticale

Voici comment fabriquer une tour verticale pour les petits jardins, mais pas n’importe laquelle, une tour verticale efficace!

En effet, construire une tour verticale, c’est simple, mais en faire une qui fonctionne bien, ce n’est pas toujours évident et il faut savoir comment.

Soit on cherche seul, car nous avons tous en nous toutes les solutions…et après plusieurs essais, on finira par trouver un système de tour verticale qui fonctionne!

Soit on a un bon ami qui nous partage sa longue expérience étoffée de nombreux essais et perfectionnements au fil du temps! Mon ami et partenaire Christophe va vous expliquer sa méthode…

Lire la suite...

postheadericon Le chèvrefeuille comestible ou Lonicera Caerulea ‘Kamtschatika’

Le chèvrefeuille comestible ou Lonicera Caerulea ‘Kamtschatika’ ou encore chèvrefeuille à baies de miel ou baies de mai aussi!

Nombreux sont les noms différents qui ont été utilisés pour nommer cette petite plante buissonnante  utile et très rustique dans les climats tempérés de l’hémisphère Nord.

Elle est très résistante au froid (originaire de Russie) et peut supporter jusqu’à -40°c paraît-il.

Les petits fruits ressemblent à des petites myrtilles allongées d’1 cm de long, très riches en vitamines B et C.

Lire la suite...

postheadericon Aquaculture et Permaculture: La Flore et la Faune + Les Poissons

Voici la suite de cette introduction à l’aquaculture avec la permaculture…

Ici, je vais vous parler d’abord de la faune et la flore qui peut être intéressante pour nous dans un système aquatique permaculturel, liste non exhaustive bien sûr:


 

Puis la suite où je parle un peu plus en détails des poissons.

Comment leur créer des niches écologiques adaptées, comment leur permettre de se reproduire naturellement, comment tendre vers un équilibre entre les différentes espèces et tailles de poissons…


 

Lire la suite...

postheadericon Tout peut être changé et ça va partir de l’intérieur de toi!

J’avais envie de partager un peu aujourd’hui…

Je suis en train de suivre un stage super intéressant à propos de design global de permaculture.

C’est Pierre-Eric et Sophie, bénévoles pour l’AISBL HUMUSAMAK qui offrent leur savoir avec nos amis communs des Fochalles, près de Rochefort.

Pierre-Eric Baibay et Sophie Braconnier sont des élèves du gourou australien de permaculture, Geoff Lawton, et ils nous transmettent ce qu’ils ont appris avec brio.

« Une fois qu’on est porteur d’une information, il faut la transmettre à ceux qui en ont besoin. » C’est eux qui le disent. Je suis d’accord.

Lire la suite...

postheadericon Aquaculture et Permaculture: Introduction

:-)

Aquaculture et permaculture: un excellent mélange!

C’est pour cette raison que je suis un peu coupable de ne pas vous en avoir parlé tout de suite.

C’est un sujet incontournable en permaculture. Pas de permaculture sans un peu d’aquaculture…

J’ai le projet de faire des étangs sur mon terrain. Hélas, le budget nécessaire s’élève à plusieurs milliers d’euros pour ce que je veux faire…pour atteindre un idéal… des terrasses, des swales, une serre enterrée (isolée) et des étangs…

Lire la suite...

postheadericon Le Potentiel économique de la Permaculture

Je continue sur le thème « arrêter de tourner en rond » (voir précédent article ici) parce que c’est important, en ces temps particulièrement électriques.

Ce qui nous fait tourner en rond, ce sont surtout nos pensées et nos croyances. Et quand on prend conscience qu’on s’est trompé pendant longtemps, cela fait déjà évoluer.

Et vu l’état de notre monde actuel, et vers quoi on s’en va si nous continuons à nous diriger à du 200 km/h tout droit dans un mur, il est peut-être temps de remettre en question notre façon de penser et peut-être bien aussi nos certitudes!

Lire la suite...