Si tu apprécies
ce qui est publié ici,
Restons en contact!

Tu auras accès à
une série de leçons

pour découvrir
& mieux comprendre
la permaculture 

+

une visite en vidéos exclusive
dans un jardin

"forêt comestible"
depuis 35 ans!

+

Des PDF's
pour ta découverte
de la permaculture

Pour recevoir gratuitement
tous ces avantages,
et rester en contact
avec moi, alors remplis juste ce formulaire ci-dessous
et clique sur le bouton!





Tu peux aussi te connecter en un clic avec Facebook avec ce bouton ci-dessous

facebookconnexion
Tes données restent confidentielles et aucun spam ne te sera envoyé.
Appel aux dons

Si vous aimez ce blog, aidez-nous à le maintenir et à développer nos projets avec un don, choisissez le montant, il sera le bienvenu et utilisé pour la diffusion de la permaculture!

 
 

On dit souvent que ce sont les petits ruisseaux qui créent de grandes rivières!

 

Merci d'avance pour votre soutien!

Echangeons Nos Plantes!
Plantes à donner à Stoumont, Belgique
promo-piscine-nature

postheadericon

Le 14 septembre, l’ASBL « Les Amis de la Terre » fait visiter une maison en autarcie pour l’eau potable. A l’évier de la cuisine, il y a un 2ème robinet pour l’eau de pluie. Impossible de mélanger les 2 circuits. Cette visite a lieu à Soumagne près de Liège. Regardez sur le site des Amis de la Terre Belgique. jacques.remy@scarlet.be

postheadericon Le Financement par le public: une solution pour tes projets en permaculture?

Dans cet article, je voulais parler du crowdfunding, ou Financement par le public, parce que c’est un bel outil qui demande encore à se faire connaître…

Lorsqu’on a des projets, il faut souvent de l’argent…Parfois pas beaucoup, mais il en faut!

Et c’est souvent là que sont la plupart des freins actuels pour effectuer ce changement dont les permaculteurs rêvent souvent.

En effet, faire un prêt à la banque de nos jours devient de plus en plus difficile, voire même risqué et dangereux, et l’argent, enPortrait of a business dressed vulture période de crise contrôlée, devient de plus en plus rare.

Les banques ne prêtent plus si facilement, et elles font payer de toute façon beaucoup trop cher!

Savais-tu qu’on paie généralement 2 à 3 fois le montant du prêt à la banque?

Et bien oui, avec les intérêts, c’est ce que ça coûte d’emprunter à ces organismes financiers!!!

 

Alors, autant éviter quand c’est possible, non?!

Ces dernières années, nous avons vu naître ce nouveau moyen de trouver des fonds: le financement par le public, appelé aussi crowdfunding en anglais.

En effet, si tu as un projet avec un besoin d’argent, tu peux aller décrire ton projet, ce que tu veux réaliser, et définir le montant dont tu as besoin et faire appel aux dons.Projet financement participatif

Tu peux définir un montant, un délai pour obtenir ce montant…

Et ensuite il ne te reste plus qu’à faire connaître ton appel…pour que le montant que tu as demandé soit récolté avant la fin de la période dédiée à cet appel aux dons, sinon…tu n’auras rien!

C’est la dure règle du jeu!

Donc tout ne se fait pas tout seul, vu qu’il faut se dépêcher pour faire connaître l’appel aux dons le plus possible au plus grand nombre pour récolter l’argent avant la date ultime!

Mais ce ne sont généralement pas que des dons, car les bienveillants donateurs recevront en contrepartie un petit remerciement, un petit cadeau, ou bien vraiment quelque chose qui a de la valeur…en fonction de la participation…

Exemple de financement participatif

Si quelqu’un donne 5 euros, il recevra un grand merci.

Pour 10 euros, une carte postale et un grand merci.

Pour 20 euros, un stylo à bille, une carte postale et un grand merci!

etc etc…

Il y a donc là tout un travail de préparation à faire pour présenter son projet en détails, tout en donnant envie aux autres de nous aider à accomplir notre mission!

A mon avis, plus les cadeaux offerts en échange des « dons » seront attractifs, plus il y a de chances que le projet réussisse, mais pas que ça…

Il ne faut peut-être pas non plus demander trop d’argent d’un seul coup, sinon on augmente les probabilités d’échec!

Pourquoi je parle de financement par le public

Alors j’ai choisi de parler de financement par le public aujourd’hui parce que je pense que c’est un outil formidable qui pourrait nous servir de levier à tous.Le financement participatif pour nous aider!

Imagine le potentiel…

Ne fut-ce qu’avec une petite communauté consciente de la force de cet outil, pour chacun d’entre nous…

Imaginons que nous soyons 30 ou 40 000 permaculteurs en devenir…

Et l’un de nous a un projet bien défini, qu’il a pris le temps de bien réfléchir et faire mûrir, et il nous demande à tous une petite participation…

Tout le monde a bien quelques euros en poche dont il peut se séparer sans grand changement dans sa vie.

Si parmi ces 40 000 permaculteurs, seulement 15000 d’entre eux ne donnait qu’un seul euro, 15 000 euros pourraient être récoltés en l’espace de quelques jours seulement! Bon ok, tout ça, c’est peut-être de la théorie…

Mais plus nous serons nombreux à participer, plus ce sera facile et possible pour chacun d’entre nous!

Alors, petit à petit, nous pourrions être beaucoup plus nombreux à devenir capable d’opérer ces changements concrets dont nous avons tous besoin pour (enfin!) faire partie de la solution!

Un exemple concret de financement participatifL'argent pour nos projets

Alors aujourd’hui, c’est le projet d’un couple de passionnés, lecteurs de ce site, qui m’ont signalé leur appel aux dons.

C’est un appel que je me fais bien entendu un plaisir de relayer au plus grand nombre!

Parce que la prochaine fois, cela pourrait très bien être moi qui vous fera une demande pour un de mes projets chéris…

Ou bien pourquoi pas toi aussi, pour arrêter de rêver et accomplir tes propres projets peut-être rangés dans un coin de ton cerveau!? ;-)

Alors voici ce que je te propose aujourd’hui!

Myriam et Jef se sont lancés. Ils ont osé. Sur un des sites les plus connus pour le crowdfunding, KissKissbank.com.

Ici, Myriam et Jeff ont vraiment fait un gros travail de présentation de la permaculture pour leur demande de financement, tu peux donc aller voir toute l’info qu’ils y ont publiée, avec beaucoup de magnifiques vidéos à propos de permaculture.

Va voir leur demande et si tu peux le faire, fais-le maintenant!

Tout don te reviendra d’une façon ou d’une autre, par des tas de moyens qu’on ne saurait imaginer!

Contrairemement à ce que notre petit mental déssèché pourrait croire avec sa petite vision séparée et limitée, lorsque tu donnes, tu envoies de l’énergie dans le cosmos… et ce que tu envoies dans l’univers te revient 10 fois plus fort! Une sorte de justice immanente universelle!

Alors autant aider son prochain lorsque nous en avons l’occasion, cela ne peut nous faire que du bien!

Et pour pouvoir aider en cas de besoin, pour que ce système devienne de plus en plus efficace pour nos projets à tous, je viens de créer une catégorie spéciale sur ce site pour y publier les appels aux dons de ceux qui se lanceront dans cette aventure et qui me le signaleront. N’hésite pas!

J’en profite également pour t’annoncer que tu peux aussi, à tout moment, nous soutenir en faisant un don (même minime) à notre association Perma Locale ASBL en utilisant le bouton Paypal prévu à cet effet dans la colonne de gauche de ce site. Merci beaucoup d’avance pour ton soutien et ta participation sur ce site!

Et au fait, toi? Qu’en penses-tu? Crois-tu un jour faire appel au financement par le public? dis-le dans les commentaires!

postheadericon Les Hémérocalles: de délicieuses fleurs sucrées

Les hémérocalles: de délicieuses fleurs sucrées, une plante vivace facile, utile, et comestible…

Toutes les fleurs de la famille des hémérocalles sont comestibles. Il y a différents coloris et différentes tailles.

postheadericon Un moment d’éveil: le chemin sans chemin…

Un permaculteur, c’est souvent un chercheur…

Parce qu’il est insatisfait du monde dans lequel il est, il passe sa vie à chercher des alternatives meilleures, un chemin meilleur, de meilleures techniques,…Au-delà de l'homme...l'Homme Conscient de qui il est vraiment!

Beaucoup de permaculteurs ont fini par découvrir (parfois grâce ou à cause de la permaculture) le monde de mensonges et d’absurdités dans lequel nous avons tous baigné depuis notre première cellule dans la matière.

Une multitude de croyances, de pensées limitantes, ou encore des croyances dogmatiques sans fondements réels nous ont gouvernés et nous gouvernent encore!

Alors quand on prend conscience qu’on baigne dans un « truc » qui ne nous correspond peut-être pas, on commence par chercher autre chose…

Et puis d’autres idées et croyances viennent remplacer les anciennes et c’est reparti pour un tour, et on essaie d’autres trucs qui nous permettraient d’aller mieux, de se sentir mieux, plus en harmonie, etc…

Mais cela reste à refaire un tour en rond dans le mensonge!

C’est l’autre côté du mensonge…

Il n’y a pas de voie meilleure qu’une autre

Aujourd’hui, je t’invite donc à tout arrêter. ;-)

Et oui! Parce que tu n’as rien besoin de « faire« .

La « Vie » peut le faire à ta place…

Plus besoin de chercher…
Plus besoin de penser…
Plus besoin de juger…
Plus besoin de vouloir changer…

Juste te laisser aller!
Enfin, enfin, mes amis, nous pouvons avoir confiance…

Parce que tout est déjà là, et tout est déjà plein, parfait, chaque instant est un « présent« , le plus parfait qui soit pour chacun d’entre nous!

Alors, il n’y a plus rien à « faire« , mais juste « être » ce mouvement de la vie, être le silence, cet océan qui englobe tout!

C’est cela notre réelle Réalité!
Tout le reste n’est que mensonges et suggestions!

Je ne suis pas cette personne qui pense qu’elle est. Ce n’est pas moi.
Et d’ailleurs, je ne suis personne pour te parler de ça…

Il n’y a que toi qui peut le voir aussi…

Si ces quelques faibles mots éveillent ou font vibrer quelque chose en toi…

Si toi aussi, depuis longtemps comme moi, tu es en « recherche« 

Arrête de chercher!

Je t’invite à prendre le temps de te poser un instant.

Arrête ce que tu fais, débranche ton mental raisonneur s’il a tendance à trop prendre le dessus chez toi, et écoute juste ce qu’il y a derrière les mots d’Armelle dans cette vidéo ci-dessous:

 

Armelle, cette personne (sans plus personne d’identifié à sa personne) fait maintenant partie de ceux et celles qui m’ont aidé à me rappeler qui je suis, ou plutôt qui je ne suis pas!

Et c’est tellement libérateur là maintenant en terminant de regarder cette vidéo que j’en pleure de joie!

Alors, je me suis dit que, peut-être, ces quelques mots pourraient réveiller ta conscience de cet océan d’Amour qui est toi aussi!

J’en pleure toujours en ce moment-même tellement c’est beau, et je ne dis pas ça pour te montrer ô combien je suis avancé sur le « chemin », car je ne suis nulle part, comme partout en même temps, car il n’y a nulle part où aller, parce qu’il n’y a tout simplement pas de chemin! lol…
C’est tellement simple, et pourtant…

Je ne sais pas si tu me suis, ce ne sont que des mots qui sortent là maintenan† de mon clavier pour tenter de †ransmettre cet instant que je vis… Et Armelle l’explique magnifiquement dans la vidéo, selon mes filtres.

Mais je te souhaite de capter ce qu’il y a là comme information, sinon, laisse couler, passe ton chemin et sache que ce que tu crois maintenant être juste pour toi, l’est…

Je t’aime…même si je ne te connais pas…où que tu sois… J’AIME TOUT, je le sens, maintenant!

Parce qu’il n’y a que l’Amour qui existe!

Nous avons toujours baigné dedans mais nous avons « pensé »…que nous n’étions pas cela…

et demain…peut-être que j’aurai tout oublié, encore une fois, et ce sera parfait aussi…

Merci d’être là.

Et puis, si après tout ça, quelque chose te pousse le jour matin à te lever pour faire de la permaculture, alors fais-le, et c’est ce qui sera juste pour toi en ce moment et ce pour le monde entier!

Ce sera l’action que la Vie « imprimera » dans la matière à travers toi…

Et tu seras le permaculteur le plus efficace au monde!!!

Et si la vidéo d’Armelle ci-dessus t’a plus, va sur Youtube, il y en a d’autres!

Ou alors, un excellent site que je te recommande également où tu pourras trouver des tas de vidéos et des  documentaires intéressants: La Marche Vers L’Eveil.

Si tu as aimé cet article, partage-le!

postheadericon L’Oignon Perpétuel ou Rocambole: Allium cepa ‘proliferum’

L’oignon perpétuel est vraiment une plante très facile d’entretien.

Allium cepa ‘proliferum’, c’est son nom latin.

Elle résiste à de très mauvaises conditions, et arrive encore à faire des bulbilles à chaque fois!

On l’appelle aussi oignon rocambole, et c’est une plante très intéressante à intégrer dans son jardin et au potager, parce qu’elle ne demande pas d’entretien, et si vous l’oubliez, elle se multipliera toute seule!`

Ses feuilles peuvent être mangées comme la ciboulette ou les jeunes oignons, ou encore les bulbilles comme des petits oignons ou des échalottes.

Et une fois que vous avez un oignon perpétuel, vous en aurez toujours et vous pourrez en partager… Je vais donner les miens ce samedi à une réunion entre voisins de Stoumont, il y en aura sur toute la commune! ;-)

postheadericon Comment Fabriquer une Tour Verticale

Voici comment fabriquer une tour verticale pour les petits jardins, mais pas n’importe laquelle, une tour verticale efficace!

En effet, construire une tour verticale, c’est simple, mais en faire une qui fonctionne bien, ce n’est pas toujours évident et il faut savoir comment.

Soit on cherche seul, car nous avons tous en nous toutes les solutions…et après plusieurs essais, on finira par trouver un système de tour verticale qui fonctionne!

Soit on a un bon ami qui nous partage sa longue expérience étoffée de nombreux essais et perfectionnements au fil du temps! Mon ami et partenaire Christophe va vous expliquer sa méthode…


Désolé pour le son, mettez le volume à fond!
 

Pour qu’une tour verticale soit correctement fonctionnelle, elle ne doit pas s’assécher trop vite dès qu’il fait chaud.

Lorsqu’on l’arrose, l’eau devrait aller humidifier correctement et de manière plus ou moins homogène tout le volume de la terre, sans qu’il reste des zones désséchées  ou détrempées.

Elle doit contenir un volume assez large de terre pour permettre aux plantes de se développer décemment!

La tour de Christophe fait tout ça en même temps, et je peux vous dire que c’est vrai, elles produisent très bien.

Celles que j’avais fabriquées moi-même l’année dernière pour essayer (beaucoup moins sophistiquées) n’ont pas aussi bien donné que les siennes, mais elles n’avaient pas un système d’irrigation intégré!

postheadericon Le chèvrefeuille comestible ou Lonicera Caerulea ‘Kamtschatika’

Le chèvrefeuille comestible ou Lonicera Caerulea ‘Kamtschatika’ ou encore chèvrefeuille à baies de miel ou baies de mai aussi!

Nombreux sont les noms différents qui ont été utilisés pour nommer cette petite plante buissonnante  utile et très rustique dans les climats tempérés de l’hémisphère Nord.

Elle est très résistante au froid (originaire de Russie) et peut supporter jusqu’à -40°c paraît-il.

Les petits fruits ressemblent à des petites myrtilles allongées d’1 cm de long, très riches en vitamines B et C.

Hélas, ces petits arbustes ne produisent pas énormément de fruits…Ils conviendront donc moins aux tous petits jardins puisqu’il faudra en planter plusieurs pour avoir une bonne petite récolte.

Mais je trouve quand même cette plante utile, puisque ce sont des petits buissons faciles qu’on peut insérer dans un jardin en permaculture pour créer la strate des buissons d’une forêt comestible ou jardin nourricier, et avec plusieurs exemplaires, la récolte est donc déjà sympathique, ce sont un peu comme les myrtilles du printemps!

Pour en trouver, j’ai eu de la chance chez un pépiniériste de ma région, ce n’est pas impossible d’en trouver près de chez toi.

Sinon, sur Internet et par correspondance (plus risqué), il y en a chez Planfor ici, où on peut trouver des plantes intéressantes pour un jardin nourricier, le tout est de savoir lesquelles… :-)

postheadericon Aquaculture et Permaculture: La Flore et la Faune + Les Poissons

Voici la suite de cette introduction à l’aquaculture avec la permaculture…

Ici, je vais vous parler d’abord de la faune et la flore qui peut être intéressante pour nous dans un système aquatique permaculturel, liste non exhaustive bien sûr:


 

Puis la suite où je parle un peu plus en détails des poissons.

Comment leur créer des niches écologiques adaptées, comment leur permettre de se reproduire naturellement, comment tendre vers un équilibre entre les différentes espèces et tailles de poissons…


 

Je me répète peut-être mais je ne fais que vous transmettre ce que j’ai appris, à nous tous d’aller plus loin dans les recherches, et surtout dans l’expérimentation!

Et ce sujet de l’aquaculture peut vraiment devenir passionnant!

postheadericon Tout peut être changé et ça va partir de l’intérieur de toi!

J’avais envie de partager un peu aujourd’hui…

Je suis en train de suivre un stage super intéressant à propos de design global de permaculture.

C’est Pierre-Eric et Sophie, bénévoles pour l’AISBL HUMUSAMAK qui offrent leur savoir avec nos amis communs des Fochalles, près de Rochefort.

Pierre-Eric Baibay et Sophie Braconnier sont des élèves du gourou australien de permaculture, Geoff Lawton, et ils nous transmettent ce qu’ils ont appris avec brio.

« Une fois qu’on est porteur d’une information, il faut la transmettre à ceux qui en ont besoin. » C’est eux qui le disent. Je suis d’accord.

Pierre-Eric et Sophie ont donc suivi cette fameuse formation de Geoff Lawton en ligne, et ils ont énormément de pépites à transmettre. Je projette d’ailleurs de te re-transmettre quelques infos très intéressantes prochainement via ce  site, qui découleront de leur partage.

Leur prochaine intervention publique se déroulera à la maison de l’écologie à Namur ce dimanche 15 juin à partir de 13h30. Si vous habitez dans la région, voilà un rendez-vous à ne pas rater!

Comme à chaque fois que j’étudie la permaculture, elle réveille en moi ce profond enthousiasme qui m’habite depuis toujours… J’ai toujours su qu’un monde plus abondant est possible, et avec la permaculture, j’ai trouvé la boîte à outils pour y arriver…

Et j’ai envie de partager…Tout le monde devrait apprendre ce genre de choses…Tout le monde devrait en parler autour de lui…juste pour que tout le monde sache qu’un monde vraiment meilleur est possible et qu’il ne nous reste plus qu’à le mettre en pratique!

Alors voici un petit rappel avant de commencer à faire quoi que ce soit d’autre…

Une vie meilleure est possible sur terre, à condition de redevenir responsable, autonome et libre, chacun d’entre nous.

Nous sommes créateurs de nos vies. Nous avons un pouvoir énorme, mais nous ne le savons même pas.

Nous modelons notre monde avec nos croyances et avec nos pensées, et puis avec nos actes qui en découlent…

Arrêtons de penser petit et pauvre, comme on nous a bien formaté pour le faire…

Dès le plus jeune âge, on nous a dit que ce n’était pas possible…qu’il fallait arrêter de rêver… On me dit encore que je suis un utopiste… C’est peut-être leur vérité, mais plus la mienne!

Il n’y a d’ailleurs pas qu’une seule vérité… un monde juste est possible, j’ai décidé d’arrêter de croire à tous ces mensonges et j’oeuvre à corriger mes pensées quand je me surprends encore (trop souvent) à penser comme eux!

Ma Vérité doit se manifester au grand jour…la tienne aussi…

Et toi? quelle est ta Vérité? C’était quoi ton rêve de monde idéal?

Allons-nous encore croire pendant longtemps que nous sommes actuellement au sommet de l’évolution et qu’on a fait du mieux qu’on a pu?

Pour moi, et beaucoup d’autres, nous pouvons faire beaucoup mieux, si nous reprenons ce qui est en notre pouvoir, et il est immensément plus vaste que ce que notre petite conscience mentale peut même tenter d’imaginer!

Cela a été prouvé maintes fois « scientifiquement« … La véritable réalité n’est pas la matière…Tout est vibration et énergie

Cela a été récemment découvert avec la physique nucléaire. Nous n’en avons pas entendu parler à la télé (étonnant!), car rien que cette idée devrait tout transformer dans nos vies.

Nos pensées sont de l’énergie elles aussi, et elles émettent des vibrations qui ont un effet sur la matière extérieure.

Alors, il suffirait peut-être de changer nos pensées, pour émettre de nouvelles vibrations qui permettront dès maintenant d’oser essayer autre chose et de le manifester…

Tout comme nous manifestons actuellement un monde de pénurie, de manque, et de pauvreté, mais aussi de déchirures, de violences, et de mensonges…

C’est nous qui créons ce désert…chacun est responsable, intérieurement.

Une fois qu’on le sait, il est toujours temps de changer de cap!

Voyons donc grand, très GRAND! Toujours plus grand, plus vaste! Plus abondant! Plus juste!

Donnons plus…à nous-même d’abord, et puis aux autres…

Mais donner quoi? de l’amour, une présence, une écoute, n’importe quoi, mais restons dans ce genre d' »énergies », absolument; Tout peut changer très vite!

L’abondance est vraiment possible pour tous avec la permaculture et le mode de vie global et holistique qui en sera le fruit, où l’harmonie avec la Nature et le bien-être des êtres sera la loi, en opposition avec le monde actuel où seul le bénéfice financier compte, même s’il faut sacrifier des vies!

Imaginons notre vie idéale. Celle que nous aimerions vraiment vivre…

Et en partant du fait que c’est possible, commençons à faire la liste de chaque étape qu’il faut entreprendre pour pouvoir y arriver, tout en se focalisant sur ce qui fonctionne bien.

L’idéal aussi est de pouvoir rester positivif, dans l’acceptation (avec Amour inconditionnel) des expériences et des obstacles qui se présentent à nous, car c’est en les aimant que nous finirons par atteindre nos buts le plus rapidement possible.

C’est un peu comme un « design » permaculturel de notre vie

On tient compte des structures en place, et on voit comment on peut optimiser tout cela avec les ressources et les éléments disponibles (ou qui pourraient le devenir en améliorant une chose ou l’autre).

Bon, voilà, vous l’avez compris! Je pense qu’il est temps de s’y mettre concrètement.

Pour changer notre vibration, ce que nous rayonnons à l’extérieur (par nos pensées et croyances), nous pouvons décider de tout corriger là maintenant tout de suite… Cette étape peut être rapide ou très longue, c’est selon…

L’important c’est de garder le cap, et alléger nos pensées, et lorsque nous nous observons en contraction, hop, il suffit de relâcher…

Nous n’avons pas besoin de nous contracter, de stresser, de vouloir aller toujours très vite

Tout cela sont des modes de fonctionnement nocifs qui nous ont été inculqués depuis trop longtemps par l’extérieur… En oeuvrant là-dessus, le monde autour de nous peut vite s’adoucir déjà…

Ensuite, dans le monde extérieur, tout peut se transformer très vite également…

Avec les techniques de permaculture par exemple, en 10 ans seulement, on peut reverdir un désert, rendre ultra-fertile toutes terres cultivables, re-créer des sources et même des pluies là où il n’y en avait plus depuis longtemps!

Nous pouvons dès aujourd’hui inverser complètement la tendance actuelle qui, semble-t-il, s’annonce très sombre pour ceux qui continueront à penser comme on leur a « suggéré » de le faire.

Il est temps de TOUT remettre en question, sinon la vie ne sera tout simplement plus possible.

La Terre évolue. Chacun a le choix. Soit j’évolue avec, soit je disparais.

Je peux résister, bloquer, empêcher cette énergie de la vie circuler, et petit à petit me déssécher…

Mais je peux aussi arrêter de me battre, me laisser aller, lâcher prise, accompagner le mouvement naturel de la vie, accompagner cette force tranquille à l’intérieur de chaque cellule de mon corps…et la laisser couler à travers moi pour me laisser porter…

Et notre vérité à chacun surgira toujours de l’intérieur de nous!

Les seules véritables Autorité et Vérité sont intérieures et elles ne se manifestent que de l’intérieur vers l’extérieur, et nous devons les trouver.

C’est tout pour aujourd’hui… :-) Peut-être que cet article ne s’adressera pas à tous, c’est très personnel finalement, mais j’avais envie d’exprimer cela comme c’est venu!

Si cela fait vibrer quelque chose en toi, dis-le dans les commentaires! ;-)